2013/05/02

Péter plus haut que son cul...

IMG_8712
... sauf qu'en fait non, pas de cul mais des paniers-poches (j'ai réussi à apprendre le mot à mon troll aîné *fière*)
Comme je l'avais subtilement laissé entendre sur ma page FB et à la fin de mon précédent post, depuis mardi chez Green Martha c'est "Atelier Casaquins Plissés". Je dis "casaquins plissés" ou "caracos plissés" et pas "pet-en-l'air", parce que ce sont les termes qu'on retrouve sur les textes et gravures de mode d'époque. L'idée de ce petite atelier étant de tester la construction d'époque - pas à partir d'un patron coupé à plat, mais drapé sur la bête. Le tout donnera lieu à une série de tutos sur ce blog et chez Heileen - mais pas ce matin soir, on a encore du boulot.
IMG_8240A l'origine, on voulait se faire trois françaises, en suivant le fantastique tutoriel multi-parties de Koshka Et puis il y eut l'exposition Indiennes sublimes à Jouy-en-Josas et la rencontre inopinée d'un caraco plissé rayé avec un devant à la polonaise, et la contagion a commencé, trois françaises se sont transformées en trois casaquins. Oups.
IMG_8795D'un autre côté, rétrospectivement, pour une première tentative de drapage sur la bête, c'est peut-être pas si mal de ne pas avoir à gérer les longueurs en prime. Le côté "je suis une statue de la Liberté qui tient ses 5 mètres de toge sur la bras", c'est fatiguant pour les muscles.
Le mot d'ordre étant "essai et erreur", nous avons pu apprendre deux-trois petites choses de cette expérience.
    IMG_8912
  • la doublure, c'est le plus facile
  • un vêtement se baptise dans le sang
  • les plis, ça a l''air d'être les mêmes, mais en fait non, pas du tout. Sauf si ils ont l'air complètement différents, auquel cas il y a de vraies similitudes.
  • c'est long
  • faire et refaire, c'est toujours travailler
  • les robings, c'est la guerre
  • j'ai besoin d'un nouveau corset XVIIIe
  • "sois passive et tais-toi" 
  • la journée à patasser en corset, ça fatigue
  • les motifs et les rayures, c'est pratique pour repérer la verticale
... et autres vérités profondes sur la vie, l'univers, et le reste.
Pour être franche, ce post va rester un peu court. il y aura beaucoup à dire quand viendront les parties tutoriels, et mon cerveau est un peu trop en gloubiboulga pour se montrer à la hauteur. Les casaquins ne sont pas non plus finis, et un prochain atelier est prévu pour finir le rayé d'Eysmé. En attendant, vous pouvez jeter un coup d'oeil à l'album FlickR, brut de décoffrage. Et pour les locaux, on se voit samedi à la foire de Miribel-les-Echelles (nononon, je n'ais pas encore du boulot pour ça, nonononooooon...) !

Avec toutes mes excuses pour l'indisponibilité temporaire de cet article, Blogger a fait du boudin o_O

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire