2017/08/04

CoBloWriMo - ma période préférée

C'est une question qui revient régulièrement quand on rencontre de nouveaux costumés historiques : c'est quoi "ta période" ? Celle qui retient le plus notre intérêt, celle que l'on reconstitue le plus souvent, celle qui nous inspire...
Déguisements anciens
Déguisements façon XVIIIème, les manches de la deuxième fille en partant de la gauche, au premier range, me font dire que c'est postérieur à 1893, mais ce n'est que educated guess.
Bon, choisir une seule époque, quand même, c'est difficile.
Quand je suis tombée dans la marmite de potion costumière, j'ai commencé par craquer pour les années 1880, la période "seconde tournure" (NB : je ne suis pas sûre que cette appellation existe en dehors du cercle des costumiers de la période).
1885, La Mode Illustrée
La Mode Illustrée, 1885
Dans la foulée, j'ai commencé à collectionner gravures de mode et périodiques anciens. Celle que je vous montre juste au-dessus est la toute première gravure ancienne que je me suis offerte, il y a euh... longtemps.  Je rêve toujours de reproduire la robe blanche à gauche. Un jour...
Au fil du temps, des recherches et des rencontres virtuelles sur le net, j'ai aussi attrapé le virus des année 1780, puis 1790.
Ensemble en coton Directoire
Ensemble Directoire d'après Norah Waugh
J'avais déjà bien mis le doigt tout l'avant-bras dans l'engrenage à ce stade, découvert les joies d'internet et des échanges avec des amoureu-ses-x de costume historique du monde entier. Et petit à petit mon amour s'est porté sur mes périodes préférées du moment (bah oui, je ne garantis pas que ça ne change pas un jour ou l'autre...). Les années 1893-1898 pour commencer (au cas où quelqu'un aurait encore un doute).
La Mod eIllustrée, 1898
La Mode Illustrée, 2 janvier 1898
Et puis aussi, parce que j'aime les grosses manches et les époques un peu délaissées par d'autres, la Restauration et les années 1915-1920.
1826
Gravure de 1826.
Un jour, je trouverai le tissu qui va bien et la "Robe Caroline" sera mienne !
J'ai profité de ce petit post pour vous montrer quelques images de ma collection que je n'avais me semble-t-il pas encore montrées ici, et faire d'une pierre deux coups avec le cinquième prompt, origin story. Une succession de contagion par de jolis costumes, de jolies reproductions, et de jolies images anciennes, et la sérendipité, voilà comment naissent les saines obessions.

Pour recevoir régulièrement le résumé de ce qui se passe sur le blog et à l'atelier, pensez à vous inscrire à la newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire