2016/09/27

Inspiration Rockabilly

En attendant de vous dévoiler le dernier modèle de robe de mariée de l'atelier Green Martha - ce week-end, au Salon du Mariage de Grenoble, je rappelle pour ceux qui n'ont pas suivi, là-bas au fond - je vous propose un tour dans mon inspiration et mon processus de création.
Inspiration Rockabilly
Je fonctionne de la même manière pour les collections que je développe et pour les modèles entièrement sur mesure : au départ, il y a une idée générale, un certain nombre de contraintes. Et le projet se développe et s'affine à partir de là.
Pour la robe "Madras", j'avais une liste bien précise au départ :
  • une base rockabilly
  • une robe transformable, portable en jupe courte ou jupe longue
  • un dos "intéressant" (oui, je sais, c'est un concept plutôt vaste !) et bien ouvert
  • une touche de couleur, entre orange, rouge et rose
  • des superpositions de tulle
Je commence toujours par faire une série de croquis, en affinant plus ou moins les détails.
Ah oui, mais je vais pas vous montrer précisément le croquis de celle-là, il faut garder la surprise !
Je reste le plus souvent en noir et blanc pour les croquis préparatoires, et je note rarement les tissus et couleurs autrement que par de petites annotations en marge - oui je sais, c'est pas très bien ça, j'y travaille !
Inspiration Rockabilly
Pour "Madras", j'ai beaucoup puisé dans les années 1950, des jupes cercles, des tulles colorés qui apparaissent par transparence dans les jupons, et des doublures contrastantes.
Inspiration Rockabilly
Pour ceux qui sont dans la région et souhaitent la découvrir en avant première, je rappelle que j'ai encore quelques invitations pour le salon, à venir chercher jeudi au plus tard.
Jeux de transparences dans le tulle
Pour les autres, j'espère vous montrer très vite des photos, au moins sur mannequin dans l'atelier - n'oubliez pas de vous inscrire au résumé hebdomadaire (ou presque) pour ne pas les manquer !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire