2016/07/25

Dans ma cuisine - pancakes de chou-fleur

La recette du jour est une recette un peu magique : elle fait adorer le chou-fleur à mes trolls miniatures au point que ma Nazgulette en redemande... au petit-déjeuner ! Je sais que j'ai des trolls très omnivores, mais tout de même...
Pancakes de chou-fleur
(Pour ceux qui se posent la question : oui, elle en a eu au petit-déj')

Pancakes de chou-fleur :

  • 1 chou-fleu
  • 3 pommes de terre à purée
  • 3 oeufs
  • 1 verre de farine
  • sel, poivre, et épices (cumin, ras-el-hanout, paprika, coriandre... faites-vous plaisir !)
Lavez et coupez le chou-fleur et les patates, faites les cuire à la cocotte-minute. Égouttez-les bien.
Dans un grand saladier, écrasez les légumes au presse-purée. Ajoutez les œufs et mélangez bien. Ajoutez les épices et la farine - adaptez la quantité de farine de façon à ne pas avoir une pâte trop liquide.
Dans une poêle, versez un fond uniforme d'huile que vous faites-chauffer. Déposez dessus la pâte de chou-fleur, la taille d'un petit pancake, et étalez-la un peu pour avoir la même épaisseur sur tout le pancake. Laissez bien dorer d'un côté avant de retourner.
Le retournage n'est pas des plus évidents - mais rassurez-vous, même si vos pancakes sont un peu ratatinés dans le processus, ils resteront tès bons, moelleux dedans et croustillants tout autour.
Pancakes de chou-fleur
Il ne faut pas hésiter à remettre de l'huile entre deux fournées, l'extérieur doit être quasiment frit.

Je fais toujours cette recette un peu au son du nez, je sais qu'on peut pas mal l'adapter avec d'autres légumes, d'autres épices... alors si vous avez des suggestions ou des versions alternatives, faites-m'en part dans les commentaires !
Et pour ceux qui ne sont pas encore inscrits à la newsletter, c'est par là :

2 commentaires:

  1. Recette fort appétissante, ça me changera des choux-fleurs béchamel ! J'y ajouterais volontiers un peu de fromage, du beaufort par exemple, miam !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii ! Et puis tu me raconteras ce que ton chaudron et ton ensorceleur en ont pensé !

      Supprimer