2015/10/16

Une pause, on respire...

Ça aurait du être l'affaire d'une petite heures... Deux coutures, un ourlet, une ceinture.
Patron de robe et velours
Dans les faits, l'heure est devenue une matinée de petits détails supplémentaires à régler : l'ourlet s'est rappelé qu'il lui fallait un passepoil, et une bande d'organdi, et que pour le marquer il fallait faire un essayage avec le corset et les jupons. La ceinture inclut un triple pli creux qui a du mal à passer sous le pied de la machine à coudre. Le velours tentait de s'enfuir sous mes doigts. A côté de moi, une pile de projets attendaient impatiemment leur tour.
Je suis sûre que vous voyez bien de quoi je parle : cette journée où les événements conspirent à vous rendre chèvre.

Une journée à l’atelier de couture
Alors on fait quoi ? J'ai posé cette jupe qui me transformait mentalement en animal cornu et têtu, et je me suis penchée sur la commande qui patientait juste à côté. Une commande plus du tout dans l'esthétique, mais dans la technique d'un vêtement qui doit répondre à un cahier des charges bien précis. Changer de perspective. Respirer un bon coup.
Petits détails et petits outils de création
Regarder autour de moi, et sourire à l'idée de faire un métier qui me passionne. A la pensée que je suis là pour trouver une réponse appropriée à chacun et chacune.
Alors que les magasins proposent des produits fabriqués en masse pour des cases marketing plutôt que pour de vrais gens, je me sens incroyablement privilégiée de pouvoir élaborer des solutions sur mesure. Une fermeture éclair ici ? Ok. Plus d'ampleur là ? Pas de problème. La même en bleu ? Ça se fait. Vous faites les grandes tailles ? Je fais VOTRE taille, pas celle de l'étiquette.
Costume d'enfant, en cours
Et me voilà repartie toute guillerette pour une après-midi de travail derrière la machine à coudre. En me souvenant, même quand je m'énerve sur une étape d'un projet, que j'adore ce que je fais.
Et avec un câlin au chat en prime.
Mon assistante féline en pleine inspection des coutures finies
Envie de savoir comment je peux répondre à vos besoin, confectionner une robe (ou un autre vêtement) sur mesure rien que pour vous ? Laissez-moi un petit commentaire, et inscrivez-vous pour être tenu-e-s de ce qui se mijote dans mon atelier !

2 commentaires:

  1. Très bel article, autant en ce qui concerne le texte que les photos. Et cela fait du bien de voir qu'on est pas seule à penser ainsi. Alors bravo, et merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton gentil mot ! Cela me touche tout particulièrement de la part d'une collègue dont j'admire le travail.

      Supprimer