2015/04/27

Cuisine de printemps - pesto maison à l'ail des ours

Et si je vous amenais faire une petite balade culinaire, pour partager une de mes recettes fétiches ? Suivez-moi, c'est frais, c'est vert, c'est de saison et surtout, c'est bon ! Le week-end, c'est une excellente excuse pour amener toute la famille en expédition cueillette !
Il suffit de trouver un coin de forêt un peu propice, ombragé et humide, pour découvrir ces tapis de feuilles, couvertes en ce moment de grappes de toutes petites fleurs blanches. quand on passe au milieu, on sent une légère odeur d'ail... chouette, de l'ail des ours !

Avant que les plantes ne disparaissent à la fin de la saison, on fait la provision (en récoltant seulement quelques feuilles ici et là, pour ne pas ratisser complètement une zone !).
IMG_4217
Ok, je ne crois pas que ratisser la zone soit vraiment possible par ici...
Attention !! Les feuilles peuvent ressembler à deux plantes plus tardives, le muguet et la colchique d’automne, tous les deux toxiques. Très. Toxiques. Donc on évite de manger ce dont on n'est pas sûr.
Pour les différencier :
- les feuilles d'ail des ours sont souples et luisantes et ses froissent facilement sous les doigts
- l'odeur caractéristique quand on passe à côté et qu'on les froisse, comme de l'ail en un peu plus léger
- l'ail des ours est une plante sociale qui pousse en (immenses) colonies
- les fleurs qui vous permettront d'être vraiment sûr-e-s  !
En ce moment, l'ail des ours est en pleine floraison, donc c'est le moment idéal pour aller repérer les endroits où il pousse ! L'an prochain, vous pourrez y revenir dès le mois de mars pour cueillir les premières feuilles, plus tendres et au goût plus intense.
IMG_20150412_150252

Et avec ça, on fait quoi ? On peut tout manger, cuit ou cru, ou au vinaigre pour les boutons de fleurs. Ma recette fétiche, c'est le pesto !

Pesto à l'ail des ours et aux amandes

Prenez...
  • 4 ou 5 grosses poignées de feuilles d'ail des ours, fraîches et bien lavées (je les passe à l'essoreuse à salade pour les sécher)
  • 4 ou 5 cuillères à soupe de purée d'amandes blanche
  • du grana padano (ou du parmesan) râpé, un petit bol
  • de l'huile d'olive
IMG_4225
Dans un saladier...
Mettez les feuilles d'ail des ours, le grana padano râpé, la purée d'amandes, et un peu d'huile d'olive. Mixez au mixeur plongeant, en ajoutant petit à petit de l'huile jusqu'à obtenir une consistance qui vous plaise. Goûtez pour vérifier que le goût vous convient.
Pour adoucir ajoutez de la purée d'amandes.
Pour rendre le goût d'ail plus fort des feuilles.
Pour saler du grana padano.
De l'huile d'olive pour délayer et obtenir une sauce plus liquide.

Mangez...
... votre pesto à l'ail des ours tout simplement avec une bonne assiette de pâtes, pas la peine de chercher midi à quatorze heures.

Conservez...
... votre pesto au frigo, dans des bocaux bien fermés pour une ou deux semaines... s'il en reste jusque là !
... les feuilles d'ail des ours lavées et séchées, dans un torchon, quelques jours dans le bac à légumes.

Variez...
... avec de la purée de noisettes, des pignons, un peu de basilic pour un goût légèrement différent. En cas de pénurie de purée d'amandes, des amandes en poudre ou effilées + un peu plus d'huile d'olive, ça marche aussi (mais c'est un peu moins bon à mon goût).
IMG_4227
Le plus chouette, c'est d'impliquer toute la famille pour la recette. On profite du grand air, on observe les limaces, les chenilles, les sauterelles, et même les petites mains de 4 ans sont ravies de participer à la cueillette ! Je crois aussi que nous avons un peu intrigué le promeneur dominical qui nous a croisés absorbés par notre récolte.

Et vous, vous connaissiez l'ail des ours ? Vous cuisinez des herbes sauvages ? Vous avez des recettes favorites ?

6 commentaires:

  1. J'adore le pesto mais je n'ai jamais osé en faire moi-même... Merci pour la recette, il est temps de se lancer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vas-y ! C'est vraiment très simple comme recette, et tu peux l'adapter selon tes goûts. Ça fonctionne aussi très bien avec du basilic plus classique ! Et le goût est sans comparaison avec le pesto du commerce...

      Supprimer
  2. C'est aussi mon pesto préféré étalé sur une grande tranche de pain cuit au four , le parmesan grossièrement gratté au couteau.Les choses simples sont souvent les meilleures.
    Belle semaine Marion

    RépondreSupprimer
  3. J'ai déjà entendu parler de l'ail des ours mais jamais goûté. Ca a beaucoup goût d'ail ? Parce que je ne l'apprécie pas s'il est trop fort...
    Je viens aussi te signaler que je t'ai tagguée sur mon blog, sur le thème du thé, si ça te dit de participer ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors non, c'est peu fort. Les jeunes feuilles le sont un peu plus que les plus grosses. Ça piquote un peu, mais pas des masses, et tu peux toujours couper avec du basilic et + d'amande si tu veux plus doux.
      Il faut que j'aille voir ton blog, si je suis inspirée ! :)

      Supprimer