2014/11/25

Robe de mariée - Le robe de Papillon(s)

11
Tête de lutin farceur en prime !
Aujourd'hui, j'ai une robe un peu spéciale à vous montrer, puisqu’il s'agit de ma propre robe de mariée - que j'ai ressortie le temps d'un photoshoot spécial, pour vous la montrer sous toutes les coutures.
Les papillons et moi, c'est toute une histoire... C'est un animal qui m'a toujours fascinée et accompagnée, il m'a même servi de pseudo sur internet un certain temps. Le Papillon, c'est un peu moi, et du coup c'est aussi le thème de la déco que j'ai choisie de ma robe de mariée.

Les pré-requis

Je savais ce que je voulais, oh, j'y avais au moins autant réfléchi que... la grande majorité des futures mariées. Je voulais de l'historique, je voulais de la couleur, je voulais de la soie, je voulais des teintes mordorées.
Mon geek domestique ayant posé un veto catégorique sur les tournures, crinolines, paniers et autres appendices surnuméraires qui auraient pu fleurir en-dessous de la taille, mon premier choix c'était une robe style 1880, avec des drapés, une petite traîne et un corset. Premier projet, recherche de tissus... et puis oh tiens, et si on essayait de fair eun enfant à peu près aux mêmes dates ?
...
Voui, forcément, la robe corsetée hyper-ajustée ne semble plus un aussi bon plan quand on ne sait pas quelle sera sa circonférence le jour J !

Du coup on passe au plan B : une robe Empire qui ne serra pas cintrée à la taille. Enfin quand je dis Empire, plutôt Restauration vu que je me suis laissée séduire par la ligne 1820, avec manches ballons et ourlet rembourré.

Les dessous

Je ne voulais pas de cerceau sous ma robe, j'ai opté pour la version historique des dessous aussi - c'est plus habillé que beaucoup de robes actuelles au final, ça me fait toujours sourire ! Je me suis fait plaisir pour mon mariage avec des belles matières : sur la peau une chemise de corps en lin, super doux, super solide, c'est encore une merveille à porter, et je l'ai beaucoup portée depuis ! Et pour donner la forme un jupon + corset en lin aussi, avec des rayures de fil métallique.
Le corset est très court, il s'arrête juste sous la poitrine. Il comporte deux goussets pour une forme un peu évasée. Il est en lin doublé de toile de jean raide, avec seulement une baleine de chaque côté du laçage. L'idée est de soutenir et remonter légèrement la poitrine - c'est un modèle très confortable, comme un soutien-gorge en plus efficace.
La partie jupon est renforcée en bas pour donner du volume, il y a deux rangées de cordé cachées sous les volants, et le tout est fortement amidonné. Très très fortement amidonné.

Robe Papillon La robe

Parce que quand même, c'est elle la star des dernières photos !
La robe est en doupion de soie, mais un doupion chouette qui n'a presque pas d'irrégularités, en deux teintes de mordoré, plus sombre pour la robe et plus clair pour les passepoils. Pour la tenue et la durabilité la robe est intégralement doublée de coton, elle se ferme derrière avec des crochets (fermeture un peu juste sur les photos, j'ai un petit peu changé de silhouette depuis !). Tout en bas, il y a un rouleau de soie plus claire, rembourré avec de la bourre synthétique et fermé à la main, qui donne un peu de tenue supplémentaire à la robe.
05Pour la déco j'ai utilisé un châle façon cachemire avec des motifs tissés dans les brun et turquoise. De petits morceaux ont été découpés, en forme d'ailes (et de corps) de papillons, bordés d'un très fin passepoil et appliqué sur la robe. Un véritable travail de patience pour une robe complètement unique !
Les motifs de la jupe ont été appliqués avant qu'elle ne soit montée au corsage (c'est plus simple !) par contre pour le corsage je voulais des motifs qui encadrent le décolleté, à cheval sur le corsage et les manches. Tout le travail y a donc été fait à la main, après avoir monté les manches.
Je voulais profiter des couleurs d'automne pour ce shooting - dans l'idéal, j'aurais aimé avoir la même lumière que le jour de notre mariage, une belle lumière rouge-doré d'hiver, mais dans les faits je suis juste contente que nous ayons réussir à faire les photos entre les gouttes. Les dernières photos de dos ont été faites très très vite, alors que la pluie se remettait à tomber ! La forêt de Miribel-les-Echelles nous a offert de splendides teintes automnales pour aller avec les reflets de la soie, et même un bouquet de mariée improvisé, un vrai bonheur !
15 07
Robe Papillon 10
Robe Papillon
Pour les petits curieux, toutes les photos sont disponibles dans l'album FlickR du shooting

Un gros merci à Lutine Piqueplume qui a assuré à la coiffure et au maquillage, et à mon éternelle complice Eysméralda (qui ne fait pas que de la photo) derrière l'appareil, qui a encore une fois su capturer les tons et les couleurs que je voulais !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire