2014/09/11

Nouvelles étagères et conversations nocturnes imaginaires

Dans mon précédent post, j'ai peut-être vaguement laissé sous-entendre (avec de gros sabots) que la travailleuse à la peinture en bombe n'était qu'une partie d'un plus grand projet de réorganisation de l'atelier. Depuis j'ai fini de ranger les trucs et bidules dans les étagères, et presque terminé l'étape "mettre des jolies choses aux endroits encore vides". Le seul problème, c'est que le temps que je finisse toute ma to-do list de la journée, je me suis retrouvée à prendre les photos... de nuit ! J'ai hésité mais mon appareil (smouatch ! tu es génial !) a réussi à me sortir quelque chose de tout à fait correct sans flash (merci indirect à l'atelier photo d'il y a deux semaines qui m'a permis de beaucoup beaucoup mieux comprendre ce que je faisais !). Pour comparaison, l'état d'avant c'était ça :
atelier-green-martha
(sur la photo c'est léger mais en gros, les tissus s'étalaient de plus en plus partout dans la pièce, chaises, sol, table, mari, enfants, chat...)
Et après un tour chez le grand suédois, quelques heures de ponçage, décorage et cirage, je suis passée à la version organisée de la chose, avec option personnalisation. Tadam !
IMG_2424 IMG_2423 IMG_2425
Les tissus sont bien pliés et empilés de façon stable, il y a une étagère pour les rouleaux, un nouvel éclairage intégré (en haut de chaque côté, juste hors champ) avec interrupteur caché dans les étagères, plusieurs prises électriques, des caisses de rangement pour ma paperasse et des casiers pour mes patrons.
(On est bien d'accord que je ne stocke là que les tissus avec lesquels je travaille régulièrement à un moment donné, après quoi ils repartent à l'abri de la lumière !)
IMG_2429
Vous connaissez le comble de la coutirère ? Même à son compte, elle a toujours au moins un patron !
Niveau déco, j'ai un miroir pour agrandir un peu l'espace (et parce que j'adore les miroirs), un espace pour caler enfin mes statues Baoulé (comme ça on finira par ne plus les faire tomber, les pauvres !), et un partenariat avec mes enfants.
IMG_2422
- Ça a l'air sympa ici, les boutiques de vêtements sont comment ?
- Ça dépend...
- De quoi ?
- Alors tu as les créatures qui sont plus bas que nous, les Trolls, ils te feront plein de vêtements avec une serviette, un torchon, ou un vieux bavoir, très avant-gardiste, très épuré, jamais sans aucun tissu cousu. Par contre celle qui est plus grande, la MamanTroll, c'est plus... classique si j'ose dire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire