2014/08/13

L'heure de faire une pause

Fact :  I don't have enough zippers for all those. Crap. #sewing #fail
Une petite partie de mon stock de pochettes
zippées en préparation
C'est un post un peu doux-amer que je tape aujourd'hui, pas vraiment dans ma ligne habituelle, après un pfiou.... long silence.

Medieval- fantastical #craftbooth . Phew, happy to be done.
Un barnum tout redécoré... de motifs imprimés
à la main.
Ce qui s'est passé, c'est qu'en jonglant entre différents départs en presque vacances (connectées au net et à ma boutique en ligne) et vraies vacances (au fin fond de Cambrousse-sur-Allier, sans même de couverture téléphonique), j'ai tenté de continuer à mener de front mon activité en ligne, sur FaceBook, sur Instagram, sur Etsy (et pas sur ce blog qui a été, le pauvre, bien négligé), et la préparation de mes marchés d'août - moi un peu chargé et dont j'attendais beaucoup. En bonne moi que je suis, je n'ai pas trop pris le temps de me poser, j'ai préparé mon stock, fait mes listings, entièrement relooké mon stand, et préparé un costume ad hoc, vu que le week-end dernier j'avais prévu d'être sur une fête médiévale. Le tout en gérant en même temps deux enfants à plein temps, vacances de Nounou obligent.

Oui, je sais, décrit comme ça, ça sent un peu le roussi.

Samedi arrivé, déjà passablement pas très en forme après une semaine à carburer, un montage de stand et... la journée ne fut pas bonne. Pas du tout. A côté de moi, les autres stands carburaient, il faisait beau et... rien (ou presque). Passablement démoralisée, j'ai tout replié le samedi soir et j'ai décidé de m'épargner le dimanche.

New prototypes - handprinted #pencilcases  ! #handprinting  #accessories  #madeinfrance  #greenmarthaBien m'en a pris, parce que dimanche au réveil, mon corps m'a très clairement envoyé le message : impossible de continuer à ce rythme. Après trois jours avec autant d’activité qu'une méduse échouée, je commence de nouveau à pouvoir bouger normalement, et mon dos ne me fait plus souffrir en continu. C'est un mieux, mais clairement, à moyen terme il faut que je lève le pied et que je choisisse de me concentrer OU sur les marchés, OU sur la vente en ligne.
IMG_20140801_153531Au vu des performances comparées des deux options, je vais (avec la bénédiction de mes lombaires j'espère), assurer les marchés de Saint Pierre de Chartreuse (demain et après-demain) et d'Entremont-le-Vieux (le dimanche 24 août), puis me concentrer sur la vente en ligne, que je peux faire assise, sans soulever de charges trop importantes, et en fragmentant mon temps de travail au gré de mes disponibilités infantiles.

J'ai plein de nouveautés à prendre en photo et mettre en ligne, voilà qui devrait m'occuper jusqu'à Noël ! Vous devriez voir arriver une ou deux nouvelles formes de sac à main sous peu, dont la grande besace que la Nazgulette a tenu à présenter en personne (mais ça, c'était la semaine dernière, quand il faisait beau ;) ). Je voudrais aussi profiter de me dégager un peu plus de temps pour me concentrer sur ma gamme mariage - des faire-parts et quelques modèles de robes...

2 commentaires:

  1. Il est beau ton stand pourtant, et moi j'adore tes créas, dommage que je ne sois pas dans ton coin ! Bon courage pour tes derniers marchés et soigne bien tes boutiques en ligne, je suis sûre que ça va marcher !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que j’ai une boutique en ligne, hein ? https://www.etsy.com/shop/Serpentaires et que je travaille sur commande et que je prends les commandes par FB ? ;) (message subliminal pas fin du tout)
      Je suis très contente de la dernière version de mon stand, maintenant, il faut juste que je trouve d'autres marchés sur lesquels je fonctionne. Soit des marchés dans de grosses agglomérations, pour une public assez aisé. Et ben... , c'est pas ce qui est le plus courant.

      Supprimer