2014/01/03

Dans la série "j'aurais voulu le poster plus tôt", la mariée 2013 !

Bonne Année ! (il paraît qu'on en a changé, j'espère que la nouvelle vous plaira autant ou plus que l'ancienne)

Kiki, ensemble jupe + corsageL'une des choses (oui, il y en a plusieurs, mais c'est la plus grosse) que j'ai terminées en 2013 et que je n’ai pas eu l'occasion de vous montrer encore, par manque de temps de blogging disponible, c'est la version "mariage moderne" du jupon 1890's.
Kiki, ensemble jupe + corsageJ'ai un très gros faible pour la ligne des jupes des années 1890, et je me suis fait plaisir en confectionnant un corsage moderne pour créer un ensemble de mariage - un de mes objectifs pour 2014 étant de faire des modèles d'exposition, notamment dans cette catégorie (mais ce sera plus en détail dans un autre post).
Comme il s'agit d'un exemplaire de démonstration, il a été moulé pour aller à Catelyn, qui l'a fièrement porté sur les marchés, plutôt qu'ajusté à ma personne. C'est encore elle qui le porte sur les photos, jusqu'à ce que je réussisse à organiser un shooting.

Le jupon étant déjà chargé de décoration dans le bas, j'ai choisi de faire un corsage plutôt sobre - le projet d'origine était très chwanana et très dans l'esprit 1890's. Le plumetis fait le lien entre les deux pièces - plus discrets, le taffetas blanc du corsage se cache dans le bas du jupon sous deux volants, et le taffetas parme du jupon à l'intérieur du corsage, dans les parementures.

Kiki, ensemble jupe + corsage Kiki, ensemble jupe + corsage Kiki, ensemble jupe + corsage
(le laçage est provisoire, improvisé en dernière minute en attendant de trouver plus assorti)

De l'inspiration historique, j'ai gardé la pointe sur le devant, qui affine la taille, et qui est rappelée dans les lignes des coutures et de l'encolure. Le corsage se ferme sur l'arrière par un laçage (avec un empiècement de modestie en-dessous), et les pièces du milieu du dos continuent en une longue basque sur l'arrière. La basque vient rejoindre le devant du corsage au-dessus des hanches, avec juste assez d'ampleur pour ajouter un peu de mouvement sans surcharger.
Et pour finir, quelques photos de détails et des finition...

Kiki, ensemble jupe + corsage Robe de mariée, modèle Kiki, intérieur Modèle "Kiki", détail des finitions

Beaucoup de travail à la main sur le corsage (sur la jupe aussi, mais j'en ai déjà suffisamment parlé je crois)n et un intérieur soigné. Fidèle à mes préférences, j'ai doublé de coton (confortable !), travaillant les deux épaisseurs ensemble, et fini toutes les valeurs de couture par un biais de taffetas blanc.

Et maintenant, nous allons tâcher de reprendre le fil de nos posts réguliers, après les agapes réglementaires (et délicieuses) de fin d'année !

4 commentaires:

  1. I ADORE this! I want to wear it!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup cette tenue de mariée. la jupe a l'air bien lourde à l'ourlet (ce qui est quand même super agréable, avouons le)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca, pour être lourde, elle est même un peu trop lourde à mon goût ! (pas lourde à en être inconfortable, mais lourde à en avoir moins de volume latéral, c'est un peu dommage)

      Supprimer