2013/09/05

Un jour chez Martha...

IMG_99647h : le réveil sonne, vite on saute du lit. Il faut réveiller les mini-trolls (en douceur), réussir à les (faire s')habiller sans déclencher une troisième guerre mondiale (pas évident vu leur état de non-réveil). Je ne suis pas sûre que le boost de bonne humeur généré par la présence des grand-parents soit une aide profonde, à part pour le moral des troupes trollesques (enthousiaste) et leur potentiel sautillant (élevé, au grand dam du plancher). Heureusement, ça fait quatre mains de plus pour limiter les sautillements.

7h30 : petit déjeuner tous ensemble à la cuisine, biberon, céréales, jus d'orange frais, tartines (oui enfin bon, pas tout mélangé quand même). Première théière - de rooibos ce matin, mais ça me fait le même effet. Ca doit être de l'effet placebo, mais j'm'en fous, ça réveille. Un peu.

8h : les mini-trolls transforment leur chaise haute en balançoire, ils ont logiquement fini de manger. On prépare le Grand Troll pour l'école - c'est le Geek Domestique qui s'y colle aujourd'hui, à la demande de sa majesté le Grand Troll. Première tasse de thé rooibos.
IMG_9967
9h : première connexion au monde merveilleux d'internet. Un peu de temps pour prendre les nouvelles (traîner sur FaceBook en termes moins choisis), puis je me penche sur mes "devoirs" du jour - un atelier en binôme pour améliorer ma boutique en ligne. Deuxième tasse de thé rooibos.

9h 30 : je m'attelle à la retouche d'images. J'ai une série de dessins à l'encre que je dois colorier sous TheGimp pour en faire des cartes de voeux (il fait plus de 30°C dehors, vis ma vie décalée d'artisan créateur). La vieille carne de bécane décide de ramer, joie, bonheur, félicité. Troisième tasse de thé rooibos.

IMG_996810h30 : coup de fil d'une copine monteuse (bavarde), on discute pendant que je continue ma colo(risation, et non pas lonie de vacances, comme certains auraient pu le penser) - ça occupe le temps (long) de ramage (poussif) de mon cher ordinateur qui a décidé de traverser la Méditerranée en barque. Je suis triste, ma théière est vide.

11h10 : Ouhlà, il est temps de raccrocher ! (qui a dit "bavarde" ?) Mes parents ont presque fini la préparation du repas (bénis soient-ils), j'enregistre mon travail en cours, on prépare la Nazgoulette et nous partons récupérer le Troll à l'école. Je me prépare une deuxième théière.

Midi : enfants, maman et grand-parents sont à table. Quatrième tasse de thé, du vrai ce coup-ci.

12h50 : les mini-trolls sont à la sieste, je me rassieds à mon ordinateur avec... oh ça alors, une tasse de thé ! Nouveau checks des mails, etsy, fesse-bouc.

IMG_997013h20 : coup de fil à la collègue  des Faéries de Lutine Piqueplume pour la mise en route de l'association de créateurs (quoi, je vous avais pas dit qu'on avait ça dans nos tiroirs ?) et le planning de Noël (chargé).

14h15 : l'heure terrible où il faut aller tirer les trolls de la sieste, convaincre le Grand Troll que non, ce n'est pas l'heure du petit déjeuner, et que oui, il faut repartir pour l'école maintenant. Un carré de chocolat pseudo-petit-déjeunesque aura été nécessaire.

15h50 : à l'assaut des devis d'assurance et autres démarches super-follement-intéressantes. Je prépare les courriers, scanne et archive les documents. Le tout en re-checkant l'avancement pour l'atelier mensuel. Comme dirait Georges Pompidou, monter une association, c'est fou ce que c'est épanouissant sur le plan sexuel. Je suis à court de thé, c'est triste.

16h40 : un petit coup de pouce aux grand-parents qui ont récupéré le Grand Troll à l'école pour le goûter, puis direction la Poste., pour tenter d'arracher des informations à une brave agent qui ne fait pas la différence entre membre du bureau, gestionnaire, et personne habilité à faire des opérations sur le compte d'une asso. Autre moment pompidouesque...

IMG_997217h40 : petite panne d'estomac passagère, quatre tartines et ça repart. De nouveau du graphique, avec les dernières touches à la dernière carte de Noël sur papier. Puis scan et voilà ma bécane qui entame la traversée retour. Elle a peut-être choisi le pédalo ce coup-ci, ce qui est sûr, c'est que ça va encore moins vite.

18h30 : les mini-trolls ont faim, ils doivent donc être nourris. Tout va bien jusqu'au moment fatidique où Papa rentre du travail, déclenchant une tornade d'AISJL (Actions Infantiles Sans Justification Logique). Je me demanderai toujours pourquoi le retour au foyer du dernier membre de la famille à passer la porte le soir donne envie à des mini-humains de faire la brouette ou de parcourir la totalité de la maison à cloche-pied (alors qu'ils ne savent pas encore sauter à cloche-pied).

IMG_995919h40 : mini-trolls nourris, brossadentistés, histoire-du-soirisés, couchés et même, fait hautement improbable, endormis sans épisode "nous on a fini de dormir !" au bout de dix minutes. Les adultes se sustentent à leur tour, puis retour auprès de ma précaire embarcation informatique (je sais, je vais l'appeler Le Radeau de la Sangsue - parce que les méduses, c'est trop classe pour lui. Tu lis ça, pachyderme au pas trébuchant ? Si tu ne te magnes pas les fesses, tu finiras le peu de jours qu'il te reste sous ce piètre pseudonyme !)

22h : les étoiles étant enfin alignées, l'ordinateur accepte dans un ultime soubresaut de mémoire vive saturée d'atteindre la côté tant convoitée de la sauvegarde. C'est donc l'heure où la crise existentielle de l'artiste pointe son nez, regarde le travail de la journée et décrète péremptoire : "C'est pourri, on va tout r'faire !" avant de retourner bouffer des sushis frelatés dans les replis du reste de ma conscience. Je noie mon chagrin dans une tasse de thé.

23h10 : l'esprit lègèrement embrumé, je finis ce post dans une huitième tasse de thé, la conscience vaguement aware que, nom d'une pétoire rétro-entraînée à double courbe hélicoïdale, c'est quand même une journée assez exceptionnelle où je peux me concentrer sur le boulot d'un bout à l'autre. Bon, eh bé maintenant, un peu de lecture pour décompresser, quelques idées à noter pour la partie de JdR dans dix jours, et au dodo. Demain, c'est rebelote, avec au milieu un rendez-vous médical pour le Grand Troll.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire