2013/07/18

Explosion nucléaire et gilet rococo

IMG_9225 IMG_9230 IMG_9226
IMG_9228 IMG_9227 IMG_9229
... à l'atelier. Je ne vois pas d'autre qualificatif adapté pour décrire l'état des lieux. Il va falloir me croire sur parole mais ce n'est pas habituel, en général on voit le bois de la table !
J'ai de la compagnie cette semaine, et pendant que je finis les derniers détails (ahem...) pour Vizille dimanche, j'ai à côté de moi une Costumière Hystérique qui fait la doublure d'une turque. Oui parce que elle a fini, elle. De mon côté c'est un peu plus serré. La liste comprend encore :
  • finir le fichu de la Nazgoule
  • faire une coiffe à la Nazgoule
  • décorer mon chapeau
  • finir la déco de mon casaquin (je peux aussi la laisser en l'état, elle est déjà suffisante)
Ce qui ne fait pas tant que ça, mais un peu quand même. Le Troll est prêt, lui - à part les chaussettes que j'espère recevoir à temps par la Poste, mais jene peux pas faire grand-chose pour les faire arriver plus vite. D'ailleurs, hop, sans transition, le gilet.
IMG_9214 IMG_9216 IMG_9217
C'est un... gilet 1760-70, taille 4 ans.
Patron : Costume Close-up, pp. 80-89, mis aux mesures en comparant avec un t-shirt du Troll.
Matériaux : extérieur taffetas synthétique, doublure et dos Bomull, triplure en drap de coton au niveau des boutons et boutonnières.
Mercerie : fil, boutons métalliques vintage trouvés sur eBay, sergé de coton fin pour les liens du dos.
Features :  comme les t-shirts ont une aisance négative que n'a pas le gilet, j'ai été bonne pour ouvrir le dos et le munir de liens. du coup il est ajustable (ce dont je profiterai peu vu qu'il est trèèès ajusté). Et oui, c'est histo. Le montage est moderne, principalement fait à la machine pour cause d'un timing "un peu" serré. Et j'ai soigneusement coupé les parementures en taffetas... pour mieux les oublier après. Et non, je n'ai pas eu le courage de les rajouter après-coup. Les poches sont de vraies poches.
J'ai choisi le patron un peu en somnambule, et ce n'est qu'après-coup que j'ai réalisé qu'il était moins tardif que le col à froufrou que j'avais prévu pour la chemise. Comme je m'étais par ailleurs plantée et que j'avais cousu le col sur l'envers plutôt que sur l'endroit (cette série de costumes c'est un peu la loi des séries niveau des bêtises, j'arrête pas de défaire... tsk tsk... au moisn mon découd-vit' aura fait de l'exercice !), j'ai défait et remplacé par un petit col montant. Je vos montrerai ça dans un post séparé.
Sur ce, je retourne coudre, j'ai encore du boulot d'ici dimanche - et si vous êtes sur place, n'hésitez pas à venir dire bonjour à notre petit groupe encasaquinné !

2 commentaires:

  1. I like the post title. I usually call it the aftermath of a hurricane when I am in a sewing frenzy with a deadline. You are very awesome m'dear. What is the event again? Bastille day was last Sunday, so what event are you working on? Good luck. Cheers.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. At the end of July there's a French Revolution celebration near here. There's anothe rlog post coming up about that - we went yesterday.

      Supprimer