2013/07/23

C'est fichu ! - HSF #15 : White

Cela fait longtemps que je n'ai pas réussi à finir à temps un projet pour participer au Historical Sew Fortnightly, mais pour une fois, là, tiens, j'ai un objet fini qui correspond au thème de la quinzaine : White - Blanc.
P7210006
Photo par Heileen
Comme Heileen a déjà fait un long post pour raconter nos aventures caniculaires à Vizille, je vais surtout vous montrer les détails des costumes, en commençant par la super-model en herbe, j'ai nommé la Nazgoule Hilare. Attention, potentiel de kawaïtude élevé (oui, je suis super-objective).

Rien ne se perd, rien ne se crée...

Commençons par la base et ce qui m'a finalement donné le moins de travail : la robe. C'est la même qu'elle portait l'an dernier et qu'on distinguait à peine sous sa blouse. J'avais prévu qu'elle puisse grandir avec et fait trois grands plis dans le bas. J'ai essayé d'en défaire un, fait un trou malencontreux, reprisé discrètement et défait finalement celui du haut.
Pour l'agrémenter, je lui ai fait une robe de dessous, sur un patron moderne, qu'elle n'a finalement pas mise (trop chaud, on a remplacé par un short pour le cas (avéré) où la demoiselle éprouverait le besoin d'exposer ses dessous à tous les vents), une coiffe et un fichu, le tout blanc.

Blanc #1 - la coiffe

Parce qu'il faut bien protéger du soleil cette petite tête blonde très blonde.
IMG_9407IMG_9331Patron : vilement copié pour la passe sur l'Objet Coiffant Non Identifié de Heileen, parce que quand je l'ai essayé à ma fille ça rendait incroyablement choupinou. La calotte est un truc ovoïde tronqué du petit bout, plus petite que celle de l'original, et j'ai rajouté une bande droite entre la passe et elle. Et pas de volant, j'avais cousu biiiiien assez de volants déjà quand j'en suis arrivée à ce point de la confection des costumes.
Année : deuxième moitié à fin du XVIIIme. Oui, "ultra-précis" et "documenté".
IMG_9408
Coiffe froncée (en haut) et dépliée (en bas).
Heileen (encore !) pour le tissu de fond.
Matériaux : J'avoue, c'est un synthétique, en théorie avec du coton dedans, mais pas énorme d'après le burn-test. Il est fin et se tient pas trop mal, mais il ne prend pas bien le pli, et pour l'ourlet roulotté du bord de la passe ce fut catastrophique. La preuve sur les images.
IMG_9327
La gourde Laken XVIIIme...
Mercerie : du fil, de la fine tresse de coton, pour serrer sur la nuque et pour nouer sous le menton pour éviter que la coiffe ne finisse par s'envoler être jetée au loin aller coiffer un cygne.
C'est histo comment ? apeupréhisto. Ca fait relativement illusion dirons-nous - malgré le tissu, la construction intégralement à la machine et la coulisse sur la nuque qui devrait ressortir au milieu plutôt que des deux côtés.
Ca m'a pris... une demie-journée à faire en "temps de maman" (= en gérant les enfants et la maison à côté)
Porté... à Vizille dimanche dernier.
Coût total : négligeable. Le tissu est une chute (genre : découpé en partie dans un reste de volant) de mon jupon 1870 à froufrous, il doit y en avoir pour moins d'un euro de tresse...

Blanc #2 - le fichu (ou pourquoi le titre du post)

IMG_9289Né à la base parce que la sous-robe dépassait un peu de l'encolure de la robe verte. Poursuivi parce que ça protège du soleil et que ça fait "typique" comme on dit. Le fichu blanc croisé devant et noué dans le dos, ça reste un cliché costumier qui évoque rapidement la fin du XVIIIme dans l'esprit du péquin moyen. Des fois, je suis très très péquine moi aussi.
IMG_9374Patron : je suis partie d'un triangle, mais cela faisait un peu beaucoup de volume dans la nuque. Du coup j'ai creusé le milieu, comme on le voit bien à droite. Plutôt que de prolonger le triangle, j'ai choisi d'y ajouter des liens séparés dans le même coton faux-brodé, pour avoir quelque chose de facile à nouer et pas trop volumineux dans le dos.
IMG_9376IMG_9292Année : comme dit, évocation 1789

Matériaux : coton à trou-trous et imprimé pour imiter la broderie pour le "corps" et coton fin uni pour le volant.
C'est histo comment ? De loin et par temps sombre. La machine à coudre est mon amie.
Ca m'a pris... une demie-journée, mommy time
Porté... à Vizille dimanche dernier.
Coût total : 2,345 € en approximant à la louche.

On ne pourra donc pas dire que la Nazgule Hilare était histo, mais elle donnait pas trop mal l'illusion, pour un temps de travail minimal, ce qui était bienvenu. Elle qui était plutôt réfractaire lors des essayages à la maison a apprécié (c'est un euphémisme) de faire sa star et de se faire prendre en photo.
IMG_9297
"Moi, petite fille crè mignonne !"

6 commentaires: