2013/02/28

Grands et petits travaux du jeudi

Pas vraiment des travaux, mais un réaménagement partiel de plusieurs pièces de l'étage, aboutissant à la transformation de un berceau ancien + un fauteuil en cuir + une petite bibliothèque vitrée en ceci:
Notez bien que dans l'affaire, je me sers plus du lino et de la planche à découper (reconvertie planche à graver) que du canapé lui-même. L'avantage principal est que nous avons à présent deux places de couchages qui ne sont PAS dans la chambre des enfants.

Et pendant ce temps, au rez-de-chaussée...
J'avais une idée très précise du type d'encadrement que je voulais pour mon expo, et j'ai presque réussi à tout trouver pour un budget correct, grâce à une razzia dans un dépôt-vente des environs. Bon alors par contre, je vous épargne le contenu original de la plupart des cadres, entre le "pas top" et le "oh mon dieu il faut brûler ça !" (mention spéciale au pseudo-paysage bretonnisant où tout le ciel était doré. Littéralement, qui brille et tout).
Il fallait que ce soit pas cher, et pas trop basique comme forme. Par contre, pour le côté esthétique, c'est pas toujours ça, comme en témoigne ce magnifique cadre "fécal" à droite. Rétrospectivement, c'était même un poil cher payé vu le look.
Je me suis armée d'une brosse métallique, de gants et d'un masque anti-poussière et je me suis attaquée à la bête (oui parce que bon, je tiens vaguement un peu à mes mains et mes poumons, les particules de vernis des années soixante je me passe assez bien de les inhaler). Après injection d'une bonne dose d'huile de coude, comme en témoigne la photo de gauche, au moins le plus gros de la (monumentale) couche de vernis est partie. Oui, ça a entamé le bois, mais ça ne me dérange pas outre mesure.
Le contenu des cadres était, comme dit, en majeure partie de cet acabit et finit à la poubelle sauf... sauf... une lithographie aquarellée*, représentant le Château de Pierre-de-Bresse, quelques part dans les années 1840. L'auteur a visiblement publié un ouvrage sur la Bourgogne en 1842, et vu qu'il s'agit d'une véritable litho et pas d'un fac-similé, j'ai tendance à penser que c'est un original. Du coup il faut que je la ré-encadre plus joliment, c'est ballot.
Ca fait très "shabby chic" vu comme ça... Glups (j'aime pas du tout le style "vieux meubles de campagnes abîmés et mal repeints au blanc de céruse"), heureusement, ça ne vas pas rester comme ça !

*je vous l'aurais bien montrée, j'ai même pris la photo, et puis mon appareil est mouru de la batterie au moment du transfert. Je la mettrai sur ma page fesse de bouc !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire