2012/11/27

C'que c'est énervant... (et un tuto de lutin mutin)

Je sais pas vous, mais moi, les projets bien compliqués, l'ensemble piqué trois-pièces en étant enceinte de 7 mois, je gère, par contre là, faire un bête bonnet en polaire pour le Troll, rien à faire, pfout, 'a marche pô.
Je crois que Margaret (ma machine à coudre d'amûûûr) a quelque chose contre la polaire, elle s'est obstinée pendant une heure à m'offrir deux options :
  • soit elle fait du point droit quand je lui demande du point zig-zag (elle loupe tous les points déportés sur la droite)
  • soit elle détend le bord du tissu et le fait gondoler
Autant dire que la Martha, elle était pas trop contente, voire franchement frustrée en défaisant la couture pour la troisième fois. Heureusement, Pamela (ma surjeteuse) est arrivée à la rescousse et hop, presque fini le bonnet.
Avant qu'on me traite de mère indigne qui n'a pas couvert les oreilles de son fils alors qu'il faisait 2 dehors : Monsieur a une capuche doudounée de duvet ET un bonnet Wall-E tout à fait passable. Mais Monsieur voulait a-bso-lu-ment le même bonnet p'tit lutin que sa soeur. Donc voilà, un bonnet p'tit lutin, qui va être super méga chaud grâce à la super polaire, et qui en plus tient bien sur la tête et fait écharpe en même temps. Avec en prime une photo à plat pour vous montrer la difficulté du patron, ouhlà !

Allez, je vais même faire un micro-tuto, parce que c'est tout, tout simple.

Ingrédients pour 1 bonnet de lutin

  • 50cm de polaire ou de drap de laine (l'original était en laine, j'avais de la polaire sous la main, ça doit être mignong en fausse fourrure aussi)
  • 50cm de jersey pour la doublure, coton de préférence pour le confort sur la peau (j'avais un reste de jersey de coton gris uni)
  • une machine qui accepte de coudre tout ça au point élastique - en l'absence d'une surjeteuse, un point zigzag sur une machine classique peut faire l'affaire, si la machine ne fait pas sa tête de mule
Le patron est repris d'un bonnet du commerce, donc je m'abstiendrais de le mettre ici, mais vous avez une idée général de la forme. Pour les dimensions, prenez le tour de tête de votre lutin(e), divisez par deux, ajoutez 3 à 5cm d'aisance (5cm pour le Troll, je veux que le bonnet dure un peu) - vous obtenez la dimensions de votre bonnet en diagonale, du creux de la nuque à la pointe sur le front.

Mode d'emploi

C'pas mon bonnet !... Grrrr....
Coupez dans la polaire (ou autre tissu choisi pour l'extérieur) une moitié gauche et une moitié droite, sans oublier les valeurs de couture. Même traitement pour la doublure en jersey.
Assemblez endroit contre endroit, d'abord les deux moitiés extérieures, puis les deux bouts de la doublure. Si vous cousez avec une machine standard, attention à ne pas étirer le bord des pièces en cousant, ça fait gondoler, c'est pô joli après ! Ouvrez les coutures au fer.
Toujours endroit contre endroit, assemblez la doublure et l'extérieur, en laissant une ouverture de 5 à 8cm pour retourner le bonnet. Retournez, repliez les bords du tissu entre la doublure et la polaire, cousez à petits points discrets. (J'ai laissé l'ouverture sur la nuque, à un endroit où de toute façon ça ne se voit pas trop) Repassez.
Pour éviter que la doublure ne se balade trop, fixez-la avec quelques tous petits points à la polaire, à quelques centimètres du bord le long des coutures, voire aussi vers le joues et le long des pans de l'écharpe.

Et voilà un client satisfait  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire