2012/10/11

Trop facile

Ceci est un bout de hobbite...
Trop facile, parfois, de se contenter d'enchaîner, un à un, les pas dans le quotidien. Enfiler comme des perles sur un collier sans fin un lever, un repas, une lessive, dix minutes à coudre, une heure à configurer le site (c'est à peu près le ratio ces derniers jours...), lire une histoire (ou quatre ou cinq, selon les desideratas de la progéniture), raccommoder une peluche, s'inquiéter pour un enfant... Oublier, au milieu de l'interminable liste de "choses à faire", de sortir du flux pour regarder et profiter.
Satin, perles, satin, taffetas, appliqués... ?
C'est curieux de se rendre compte comme finalement, cela me demande un effort conscient pour m'abstraire un peu des gestes de tous les jours et simplement faire une... pause. Ce qui n'est pas forcément très malin de ma part, vu que c'est dans ces moments de passivité que je recharge ma pile à inspiration.
Quelques jours de travail à la main et d'activités avec les enfants m'ont permis de recharger mes batteries créatives. J'ai un petit coupon de satin de coton qui n'attend que le bon design pour devenir un prototype de jolie petite robe de mariée. Quelques croquis plus tard, j'ai des idées, un début de patron mais rien qui convienne vraiment à mon satin.
Mais pour ne pas vous laisser sur votre faim, j'ai un lien vers une fabuleuse exposition en ligne de Worth et Mainbocher (merci Cassidy !)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire