2012/10/21

Distraite par un Dalek...

... je ne me suis pas rendue compte que les motifs de mon plaid pour la deuxième jupe de Hobbite se répétaient sur huit centimètres, plutôt que sur quatre. Du coup mon découpage méticuleux était tout faux.
Observez : les rayures (verticales) du milieu sont différentes de celles
à gauche et à droite...
Maintenant que j'ai réussi à caser du Docteur Who et du Tolkien dans une même intro de post, j'ai l'air d'une grosse geek qui s'assume ?
Du coup, les panneaux ont perdu un peu en longueur - parce que non, je ne m'amuse pas à me faire une jupe écossaise pour avoir les carreaux qui sont décalés aux coutures ! La ceinture va être montée un peu différemment de celle de la jupe de dessus, donc l'un dans l'autre ça devrait me laisser un peu de marge pour qu'on aperçoive la jupe écossaise sous la jupe orange.
Moralité : ne coupez jamais du tissu devant Docteur Who ! Ach... On verra bien. De toute façon, je pouvais difficilement faire les panneaux plus longs si je voulais garder du tissu pour le petit bustier/gilet/truc sans manches assorti.
Un recto, 25 versos différents
Le tout étant pour l'heure dans un état pas du tout photogénique, à la place je peux vous montrer mes nouvelles cartes de visite - enfin !
C'est ma première commande cartes de visite chez Moo - j'ai déjà avec succès fait imprimer des cartes de voeux d'après une série d'aquarelles chez eux, dont j'ai été 100% satisfaite (les cartes vont reparaître dans la boutique, mais sans doute plus tard que prévu, elles ont besoin d'être retravaillées un peu avant que je les renvoie à l'impression.).
Ce qu'il y a de bien chez eux, c'est qu'on peut imprimer autant d'images différentes qu'on a de cartes. J'ai fait une sélection de photos de projets coutures et de gravures et illustrations, pour panacher un peu. Je suis super contente du rendu des gravures et illustrations, pour les photos je saurai la prochaine fois que l'impression ternit pas mal les images, et qu'il y a vraiment intérêt à utiliser la fonction "enhance" de l'assistant de création de cartes sur leur site. A l'écran cela semble hideux, mais en réalité ça donne une image très bien, alors que les photos qui n'ont pas subi ce traitement sont un peu ternes à mon goût.
J'ai pris les mini-cartes... c'est un peu à double tranchant. Je les trouve un poil petites au final (là encore, à mon goût). Par contre, le mini-porte-cartes (qui coûte 3 zorros et des brouettes) que je peux accrocher en porte-clef est une idée brillante. Je n'aurai enfin plus aucune excuse pour me balader sans cartes de visites !
Je vous laisse sur quelques balades automnales dans la campagne iséroise... ou : pourquoi je ne suis pas très productive en ce moment ! :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire