2012/09/24

S.T.A.S.H., le retour

Comme indiqué il y a quelques jours sur ma page fesse de bouc (toi aussi, lève le pouce pour Green Martha !), j'ai encore ramené de pauvres tissus orphelins chez moi pour leur offrir des perspectives d'avenir plus réjouissantes que de rester à mariner sur une étagère. Enfin, à plus ou moins long terme quoi. Je plaide non coupable, j'ai été pervertie par une fée.
Il est avéré que je ne saurais résister à un imprimé pseudo-indienne comportant des panthères roses, surtout pour un satin 100% coton. Et il me fallait forcément la laine assortie pour transformer ça en petit manteau ou veste d'hiver avec doublure chwanana. Et ce voile de coton avec imprimé façon cachemire, quoi de mieux pour une robe empire modernisée ?
Enfin ça, c'est la justification après coup le plan. Il se trouve que je suis d'humeur changeante et que si quelqu'un a l'idée de me proposer une autre destination pour ces jolies petites choses, il y a des chances que je dise oui.
Et forcément, mes plans de couture immédiates, c'est un costume de hobbite.
Qui avancerait vachement plus si je ne me consacrais pas pour le moment à la réfection de mes cartes de visite - je vais finir par en avoir, voire en avoir sur moi en toutes circonstances, sisi !



2 commentaires:

  1. My fabric stashes have grown, been weeded and then grown again. I am trying not to buy on spec any more. I am also trying to use up the fabrics that I have already. Ha! Ha! LOL! I love the post-modern prints that have come out for home furnishings. Do you?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I've never, ever weeded my stash. Every time I look at something I've had for years, I think "oh, I could do something interesting with this"... and I toss it back int o the pile. I've been better about not buying recently, but sometimes, fabric just... happens to find its way into my home. The crazy pink panther print is actually a lightweight dressmaking satin, it's gorgeous in person, and feels like heavens.

      Supprimer