2012/09/16

Perlinpimpingle - un tuto !

Pour info, c'est une oeuvre de Mehmet Ali Uysal,
c'est une photo de mmarsupilami,
et c'est en Belgique à Chaudfontaine
Il y a une chose sur laquelle je crois que mon mari et moi ne serons jamais d'accord. Pour lui ceci (à droite) s'appelle une pince à linge.
Pour moi c'est une épingle à linge.
Enfin bref, nos épingles à linge trônaient dans un petit panier en plastique avec lequel elles nous avaient été vendue, panier commodément muni d'un crochet pour être accroché sur le fil lui aussi. Seulement le crochet a rendu l'âme face aux assauts des intempéries et de l'âge, et le reste du panier n'a pas tardé à le suivre dans la tombe. Je présume que les deux mini-trolls n'y sont pas pour rien.
Comme je ne sais pas coudre du plastique et que je ne vais pas me lancer (tout de suite) dans la vannerie), j'ai opté pour le tissu pour remplacer mon truc-servant-à-tenir-mes-épingles)-à-linge-à-hauteur-de-bras.

Le sac à épingles à linge, le tutoriel



Ne surtout pas oublier la tasse de thé !
Il va vous falloir
  • une bonne chute de tissu, ou deux. Deux morceaux de 20 par 25cm au minimum, 25 par 30cm c'est un peu mieux, plus un peu de rab pour du biais ou du biais tout fait.
  • un cintre
  • un truc pour dessiner sur le tissu
  • du fil à coudre
  • des ciseaux pour couper
  • une petite heure
  • une tasse de thé. Ou deux.
Prenez votre tissu en double. Ou vos deux bouts de tissu si le devant et le derrière du sac ne sont pas dans le même.
Pliez le tissu en deux, posez le cintre dessus, le milieu du cintre sur la pliure. Dessines sur le tissu le contour du haut du cintre : ce sera votre ligne de couture pour le haut du sac à épingles.
Pour le reste de la forme, j'ai fait pifométriquement. Il n'y a pas vraiment de contraintes. J'ai fait au plus simple, quelque chose d'arrondi, de taille suffisante pour contenir toutes mes épingles. Arrondi parce que c'est plus rapide de ne pas s'embêter à faire des jolis coins propres. Oui, c'est un projet de feignasse.


Sur l'avant, sur la pliure, en haut, dessinez puis découpez l'ouverture pour rentrer les épingles et les attraper. Attention, dessin de précision... ou pas. Assurez-vous que votre main passe dedans, simplement.
Endroit contre endroit, cousez ensemble l'avant et l'arrière du sac
  • en haut sur la ligne de couture que vous avez dessinée
  • en bas, en laissant une ouverture de chaque côté pour pouvoir rentrer le cintre.
Il faut que le cintre puisse entrer par un des côtés, et que son extrémité puisse ressortir par l'autre.
Mon biais n'est pas encore repassé sur la photo, non.
Tant qu'à faire, surfilez les bords à l'intérieur. Ca ne mange pas de pain et c'est quand même mieux fini.

Posez du biais (j'ai fait le mien dans une autre chute du même tissu) autour de l'ouverture centrale.
Faites un ourlet aux ouvertures extérieures. Ou posez du biais aussi - les ouvertures sont assez droites sur mon sac, donc l'ourlet n'a pas posé problème et euh... c'était le plus rapide. Projet de feignasse j'vous dis !
Retournez le sac sur l'endroit. Passez un coup de fer parce que bon, quand même quoi. Enfilez le sac sur son cintre comme un t-shirt. Mettez les épingles dedans.
Buvez une tasse de thé. Ou deux.
Tadam !

Il semblerait que mon petit blog aie hérité cette semaine de deux awards, mais je vais faire un post séparé à ce sujet sinon ça va vraiment, vraiment faire trop long. Merci à Cassidy et Angela !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire