2012/09/26

Mon copain Amazon

J'ai un copain, il est trop bien. Je lui file des sous, et il m'envoie des livres. Il habite dans mon ordinateur, et surtout, il a tous les livres de costumes en Anglais à peu près introuvables en librairie, surtout dans une région aussi ravitaillée par les corbeaux que la province. Tout le monde n'a pas la librairie du musée des Arts déco juste à côté de chez soi - ici, on est content quand on trouve Fashion.
Donc, mon copain, monnayant une "modeste" contribution de ma part (Papa, Maman, merci pour votre subvention, des fois, c'est cool de vieillir), il m'a livré à ma porte et en un temps record (moins de 48h) deux bouquins qu'ils sont trop bien et que je me dois de vous les faire partager, pour que vous aussi, vous vidiez votre compte en banque et remplissiez vos étagères.
Il est beau, il est chaud, et pour le contenu, il n'est pas très cher
- vivement le tome 2 !
Le premier était sur ma liste depuis avant sa sortie -il y a eu comme un effet de roulements de tambour quand il a été annoncé. Le Victoria&Albert Museum qui sort un bouquin de costumes ? De patrons de costumes ? Miamiam !
Et de fait, vraiment très très miamiam. Le livre se réclame des travaux de Janet Arnold et Nancy Bradfield, mais il va plus loin. Des diagrammes, des patrons tirés de vêtements anciens, oui, mais aussi des radiographies pour voir les détails invisibles, une mise en parallèle avec de l'iconographie d'époque, et un foule de détails techniques, les points de couture, de broderie, de tricot utilisés, et toute la séquence de l'assemblage des vêtements en détails. En gros, si vous savez vaguement tenir une aiguille et transformer un diagramme en patron à vos mesures, vous avez tout ce qu'il faut pour reproduire les vêtements décrits. Bon, si vous refaites la veste de Margaret Layton, vous me prévenez, hein !
Je n'ai pas de XVIIe au programme tout de suite, mais ça m'a donné plein d'idées...
A l'origine, j'ai vu passer le tome 2 du bouquin du V&A, donc je m'apprêtais à le commander, quand patatras ! Je me rends compte qu'en fait c'est une pré-commande et qu'il n'est pas encore sorti. Du coup, forcément, l'urgence (toute relative) est moindre. Par contre il me fallait un autre titre à mettre dans mon panier (les subventions, ça se gâche pas !).
Lanvin, de Dean Merceron
Voilà, c'est ce qui arrive quand on passe commande juste après avoir lu les posts de Koshka sur sa robe de style verte.
Wouaouh ! Je n'avais pas totalement réalisé la taille du truc à la commande, surprise agréable de voir arriver 300 pages et des brouettes de superbes photos couleurs (les textes, j'ai pas encore eu le temps de tout lire, hélas) de pièces de Madame Lanvin, de photos d'époque et de pas mal de gravures et dessins de collections (beaucoup d'illustrations au pochoir, qui font battre mon petit coeur d'estampeuse). Il y a là de l'inspiration en pagaille pour des détails raffinés sur des tenues modernes et pour des costumes 1910 à 1940. Les détails des décorations sont absolument sublimes, et j'ai une envie folle de reproduire un certain nombre de tenues enfantines.
Et pour des idées pour mes charmantes clientes, tout un chapitre sur la robe de mariée by Lanvin. Je vais m'y plonger ce ce pas, d'ailleurs. Ca se fait pas de faire attendre un bon livre, encore moins deux !
Carton d'invitation à une présentation de collection Lanvin, vers 1910, tiré de l'ouvrage sus-cité

2 commentaires:

  1. Je suis très jalouse! Quelque jour, je vais achèter "LANVIN", c'est un bel livre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. It's worth every cent ! It's really, REALLY big, and full of gorgeous photographs and pictures. Pure costume porn ;)

      Supprimer