2012/09/21

Liseuse, repasseuse

Il paraît que c'est la semaine internationale du livre, qu'il faut ouvrir le livre le plus proche à la page 52 et en reproduire fidèlement la cinquième phrase.
La monture de cet abat-jour est circulaire ; elle a environ 50 centimètres de diamètre dans le bas et est reliée par huit tiges de fil de fer au cercle supérieur, lequel mesure 15 centimètres de diamètre environ.
Parce que les livres pour enfants, ça n'a pas encore 52 pages chez nous, et parce que je n'allais pas faire un post uniquement pour vous dire que ce site fabuleux offre tout un catalogue de modèles de travaux d'aiguilles gracieusement scannés pour vos beaux yeux et disponibles gratuitement. J'ai honte par contre, j'ai l'onglet en attente de transmission depuis tellement longtemps que je ne me souviens plus qui m'a filé le truc (Hémiole ?).
Oh, et sinon, je couds des choses pasisonnantes en ce moment. J'ai upgradé après les étiquettes et le sac à épingles à une nouvelles housse pour ma planche à repasser, pour passer de ça :

... à ça :

Je prends quand même la peine de préciser que la housse du haut n'avait pas trois mois et qu'elle a commencé à se désagréger au bout de deux jours, d'où l'emploi de patchs de chutes de tissu pour ralentir les dégâts.
La housse aurait été une affaire de même pas une heure si j'avais pu y travailler une heure d'affilée, grâce à ce tuto linké par Jen.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire