2012/05/28

Tuto - rajouter de l'ampleur à une manche

La semaine dernière, c'était patronnage dans l'atelier. Sans entrer dans les détails d'une méthode complète de coupe à plat (y a des bouquins pour ça, le mien est américain et axé théâtre, excellent ouvrage de référence), j'en profite pour vous montrer un principe de modification simple - sur une manche ici, mais ça s'adapte à peu près partout.

Matériel : papier grand format (pas cher c'est mieux), crayon, ciseaux, scotch

Prenons une pièce de patron bon teint, notre jolie manche 3/4 droite. (le poignet est à droite, l'épaule à gauche, le devant vers le bas, le dos vers le haut sur la photo).
La manche devra avoir au final quelques petits plis dans le haut de la tête de manche, pour le moment, ce n'est pas inclus dans mon patron.

Je découpe le long de la ligne verticale médiane de la manche, et le long des deux lignes que j'ai tracées de part et d'autre. Pas besoin d'être hyper précise ni de couper très droit, c'est juste la longueur finale du bord du haut de la manche que je veux modifier.





Tada ! Quatre morceaux ! En augmentant le nombre de morceaux, on répartit plus régulièrement la longueur ajoutée au bord de la manche. Pour cette modification, en général on vise le haut de la tête de manche.
On évite de mélanger les bouts et on les garde dans l'ordre...




Je prends un nouveau bout de papier et je dispose les bouts de ma manche, dans le bon ordre, en les écartant légèrement du haut.
Les morceaux se touchent encore du bas, vu que je ne veux pas d'ampleur en plus à l'ourlet de la manche.

Tant qu'à faire, j'essaie de répartir l'ampleur de manière égale entre mes trois découpes.










Je sors le scotch et je scotche les quatre pièces en place sur le papier. Le milieu n'a pas besoin d'être parfait. Par contre, mieux vaut que le haut et le bas soient bien scotchés.
Je retourne l'ensemble, je découpe la papier en trop au dos des deux côtés des découpes.
En bas de ma pièce de patron, je suis  le bord des pièces. En haut à l'épaule, j'ai une ligne courbe pointillée dessinée par mes bouts de patron, je découpe sans faire de cassures dans la ligne.
Et voilà, patron modifié, j'ai de l'ampleur à plisser en haut de la manche, mais la largeur de poignet et la longueur n'ont pas été affectées. La ligne de coude a gagné un petit chouia d'ampleur, si j'avais voulu la garder telle quelle à tout prix il aurait fallu faire la manipulation sur la partie supérieure au coude uniquement, et re-scotcher ensuite le bout modifié à la partie d'en dessous du coude.

Le principe permet de rajouter ou enlever de l'ampleur à toutes les pièces de patron que l'on veut, très pratique pour patronner des pièces froncées ou plissées. Sur la pièce du corsage ci-dessous, j'ai coupé selon les lignes (sous le scotch) pour passer d'une pièce ajustée à une pièce froncée.


Un petit point à noter, quand on fronce en largeur on perd souvent un peu de hauteur en même temps, il vaut mieux penser à compenser en rajoutant un peu de hauteur sur des pièces très froncées - ou beaucoup si on veut carrément que ce soit bouffant.

2 commentaires: