2012/03/16

J'avais raison !

Des fois, je galère encore en gravure. Comme par exemple là, j'ai passé deux semaines à ne sortir que des tirages pourris. Après être parvenue à conférer avec la prof, un petit réglage (euh... ok, un réglage bourrin en fait) et oh ! miracle ! des tirages corrects ! Ce qui me rassure, c'est que j'étais arrivée toute seule  la même conclusion en cogitant toute seule dans a petite tête - la presse n'était pas assez serrée pour mes besoins.
Et voilà ! Deux épreuves correctes, une de chacune de mes plaques Calcifer. La séance prochaine on va pouvoir passer à de vraies impression un peu moins à l'arrache - genre bien centrées sur les feuilles. Il y a aussi eu un moment d'expérimentation intéressante sur du non-tissé... moment qui est devenu vachement moins intéressant quand, après deux tirages, j'ai entendu les mots fatidiques « En fait, c'est du thermocollant... » (s'ensuivit un petit détour sur la possibilité merveilleuse de coller sa gravure sur un t-shirt à coups de fer)
Ah oui mais non là, pas possible. Le thermocollant c'est caca-beurk. Le thermocollant et moi, c'est un vieux traumatisme, de quand j'étais môme et que ma mère rapiéçait mes genoux de jeans déchirés avec du thermocollant... et que ça pelait au bout de deux lavages, en plus d'être franchement très moche.
Le thermocollant, j'aime pas ça !
Donc bon, j'ai mes impressions sur non-tissé thermocollant, je me demande bien comment elles vieilliront. Rhah !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire