2011/09/15

J'aime pas les fermetures éclairs

... ou "Ce sont les cordonniers les plus mal chaussés

Crans Bon, prenons un objet simple, une jupe. J'aime les jupes, longues entre le genou et la cheville, assez larges pour pouvoir facilement courir après mon aîné, attraper ma cadette dans son transat, monter les escaliers avec les deux mains occupées, etc... Les jupes, c'est confortable tout en ayant l'air habillé, bref, je jupise. Et comme mes exigences en matière de jupes correspondent rarement celles du commerce, j'auto-jupise, autrement dit, je me couds des jupes.
Surtout que c'est vite cousu, un projet idéal pour respirer entre un costume histo et une commande un peu complexe.

Bref.

Je me suis cousu une jupe. Dans un tissu que je gardais en réserve depuis (seulement) deux ans.
Un truc tout simple ou presque, bien ajusté à la taille, presque plat jusqu'aux hanches, bien évasé en un grand cercle jusqu'à mi-mollet.
Dans un tissu sympa, un coton épais pour ne pas trop transpirer en éé mais garder de la tenue en hiver.

Bon, au sujet du tissu, autant le dire tout de suite : j'aime la couleur et je n'ai pas peur des GROS motifs, surtout si il sont un peu décalés. Ne cliquez sur "En savoir plus" que si vous n'avez pas peur des Tours eiffel. Roses. A paillettes.

Toujours pas peur ?

Crans Le truc avec les jupes ajustées sur les hanches, c'est qu'il faut trouver un moyen de les fermer qui ne prenne pas rois plombes (deux seulement) à poser, qui soit simple d'emploi, relativement discret et qui ne laisse pas voir au monde entier mes sous-vêtements. Ca tombe bien, ça fiat un certain nombre de décennies qu'on a une solution parfaite.
Sauf que.

C'est l'horreur à coudre ces machins !

Et pourtant, je l'ai fait à la main, mais pour une raison qui m'échappe ma jupe a décidé que l'insertion de la fermeture-éclair lui servirait de prétexte pour danse la gigue sur la hanche droite.
Alors bien sûr, j'aurais pu tout défaire, y compris la couture à la surjeteuse, et tout refaire.
Sauf que....

Non.

Crans De une, mon temps est précieux, j'ai le justeaucorps en attente qui requiert mon attention, et défaire une couture surjetée c'est encore pire qu'insérer une fermeture-éclair. Qu'il aurait fallu que je re-insère, d'ailleurs, hein.
De deux, quand c'est pour moi ben... j'ai la flemme. C'est peut-être pour ça que j'ai eu un problème d'ailleurs, la flemme de re-mesurer et de re-vérifier. Mais donc flemme.
Qui dit flemme, ne dit pas forcément «Je vais sortir avec un gros pougnac sur la hanche», faut pas exagérer non plus.

Donc j'ai triché.

J'ai coupé une chute de tissu, deux petites lanières dans un autre pour faire un faux-passepoil contrastant, et j'ai ajouté une poche !

Notez bien qu'au final, ça n'a pas du être tellement plus rapide que de remettre en place la damnée fermeture-éclair, mais juste les fermetures-éclairs, j'aime pas.

Et mon appareil photo ne m'aime pas trop non plus cet après-midi, donc photos rares et euh... un peu pourries il faut bien le dire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire